lundi 26 janvier 2009

[MULTIVERSE] - TORIYAMA Akira : The World, part 1 : la Terre du Futur


[MULTIVERSE] - TORIYAMA Akira : The World, part 1 : la Terre du Futur

DRAGON BALL. DOCTEUR SLUMP. SAND LAND. TOBAL. COWA. KAJIKA. WONDER ISLAND. NEKO MAJIN. GO! GO! ACKMAN. Tous ces titres sont issus de l’imagination du même auteur. Tous ces titres sont l’œuvre du mangaka Akira TORIYAMA. Ils sont tous caractérisée par un univers commun appelé THE WORLD.

I- La Menace venue du futur

Nous voici sur Terre. Nous voici en l’An 1.000. A l’approche du prochain TENKAICHI BUDÔKAI, le Tournoi Mondial des Arts Martiaux, les meilleurs combattants de la planète s’entraîner avec acharnement afin de s’imposer lors de la compétition et entrer dans la légende. Cependant, nombre de ces guerriers commencent à sentir que quelque chose de grave est en train de se préparer. Cette crainte s’avère justifiée, car bientôt les animaux se mettent à attaquer la population sans aucune raison. Ce chaos est en réalité orchestré par une mystérieuse organisation qui se fait appelée L’ŒIL NOIR.

C’est dans ce contexte que LA PATROUILLE DU TEMPS DE TRUNK, un groupe de voyageurs temporels héritiers du guerrier TRUNK, ce combattant qui voyagea dans le passé afin de venir à bout des cyborgs C-17 et C-18 et qui se retrouva confronté à CELL, entreprend de réagir en rassemblant les meilleurs combattants afin d’entériner ce terrible fléau, quitte à peut-être réunir les DRAGON BALLS et invoquer le DIEU DRAGON.

Comme le fit Trunk avant eux, les membres de la patrouille temporelle vont devoir voyager dans le temps et rencontrer les héros de jadis, Sangoku et ses amis… sauf si l’Œil Noir parvient à effacer ce passé avant.

II- La Terre de l’an 1.000 : héritage de Sangoku

La Terre est une petite planète où les habitants ont une apparence humaine ou anthropomorphique. Il faut néanmoins noter qu’il existe de simples animaux, et même des dinosaures. Prospère, la société terrestre est unie par son état monarchique unique, mais aussi par cette entreprise omniprésente : il s’agit de CAPSULE CORPORATION, la société fondée par le Docteur BRIF au VIIIe siècle et qui s’est popularisée avec sa fille BULMA. Elle détient en effet le monopole sur l’équipement, notamment grâce à cette technologie qui a permis de concevoir des capsules permettant de miniaturiser les éléments pour les transporter et de les restituer ensuite à leur taille réelle. C’est également cette entreprise qui sans doute popularisé la TELEPORTATION. Cette technique était utilisée par le guerrier Sangoku revint sur Terre en l’an 764 : il l’avait apprise sur la planète YADRAT. Vers 900, ce sont les YADRATS qui sont entrés en contact avec la Terre et qui ont offerts à ses habitants la technologie permettant de voyager instantanément d’un bout à l’autre de leur planète.

Aussi, aujourd’hui, tout le monde utilise les capsules Hoïpoï et le voyage instantané, y compris les races extraterrestres qui sont arrivées depuis le Namek PICCOLO et les Saiyens SANGOKU et VEGETA. Les représentants de ces races se sont multipliés au fil des siècles : il existe en effet un accord tacite avec la planète NAMEK, ce qui fait que plusieurs de ses habitants se rendent à présent sur Terre. Quant aux Saiyens, ils sont tous issus des lignées des grands combattants Sangoku et Vegeta. C’est grâce à eux que la paix a été préservée sur la planète pendant des siècles…

Cependant, en l’an 1.000, il ne faut pas négliger la présence d’une nouvelle race qui s’est répandue sur ce monde : ce sont les mystérieux MAJINS. Ces créatures semblent liées à la société Capsule Corp. dont elles portent le symbole sur leurs vêtements, et ont été créées de manière inconnue à partir de BOO. Bien qu’elles portent le nom de Démons, à l’instar du MAJIN BOO, création du terrible sorcier BABIDI le MALDUCHI, elles ne sont pas pour autant mauvaises. Elles vont d’ailleurs jouer un grand rôle dans le combat qui va opposer les Terriens aux créatures envoyées par le maléfique Œil Noir.

A VOIR
Le Site Officiel de Dragon Ball Online
Dragon Ball Online, Namco Bandaï, 2009-01-26
TORIYAMA Akira, Dragon Ball, Shueisha, 1984-1995 (42 volumes)

Prochainement: [MULTIVERSE] - TORIYAMA Akira : The World, part 2 : la Terre,
passé, présent et futurs alternatifs

A PARTAGER
Bookmark and Share

0 commentaires: