mercredi 17 décembre 2008

[MULTIVERSE] - Final Fantasy XIII: Fabula Nova Crystallis


[MULTIVERSE] - Final Fantasy XIII: Fabula Nova Crystallis


“One myth, countless stories

FINAL FANTASY XIII


The New Tale of the Crystal

Like the light that shines through the Crystal,
the universe shines with multi-colored content.”

A l’occasion de l’E3 2006, ces quelques mots ont capturé l’attention en définissant le projet polymorphe FABULA NOVA CRYSTALLIS, un nom latin donné à la compilation de jeux estampillés FINAL FANTASY XIII. Surfant sur le succès de Compilation of Final Fantasy VII, Square-Enix a ainsi décidé de concevoir plusieurs aventures dans un nouvel univers développant cette NOUVELLE HISTOIRE DU CRISTAL.

FABULA NOVA CRYSTALLIS

Selon les producteurs, le projet se dérivera en plusieurs jeux vidéo se situant dans le même univers, même s’il ne semble pas exclu que d’autres médias soient utilisés, comme pour Final Fantasy VII - Advent Children ou Final Fantasy VII – Last Order. Toutefois, si on sait que la mythologie sera identique dans les différents supports de l’histoire, il semble que la volonté soit de ne pas faire intervenir les mêmes personnages, lieux ou enjeux scénaristiques, et, de plus, que le gameplay soit spécifique à chaque jeu. Le titre du projet incite à penser que les cristaux seront au centre des événements et constitueront un de ses éléments récurrents. On peut naturellement penser que les éléments de la saga comme son bestiaire - chocobo, moogle, etc. -, ses invocations (Shiva, Ifrit) et ses magies (Fire, Heal) seront au rendez-vous.

Seuls trois titres ont d’ores et déjà été révélés : Final Fantasy XIII, Final Fantasy Versus XIII, tous deux prévus sur PS3, et Final Fantasy Agito XIII, sur téléphone portable, à l’instar de Final Fantasy VII - Before Crisis. Toutefois, un autre nom semble avoir été déposé par la compagnie, mais rien n’a été ajouté au sujet de ce fameux Final Fantasy Haeresis XIII. Dans tous les cas, Square Enix a annoncé lors de sa conférence à l’E3 que les trois titres annoncés ne seraient pas les seuls avatars de la Fabula Nova Crystallis.

ORIGINES

"Partir dans plusieurs directions fait naître de nouvelles histoires.
Une simple couleur peut paraître sous des nuances innombrables.
Telle la lumière qui luit à travers le cristal,
l'univers brille de ses multiples facettes."

Voici la ligne directrice de la compilation. Une interview de juin 2006 des producteurs Yoshinori Kitase et Shinji Hashimoto, des réalisateurs Motomu Yoriyama et Hajime Tabata, et du chara-designer et réalisateur Tetsuya Nomura par le site Dengeki Online montre que le projet est né en 2003, alors que la compagnie œuvrait sur Kingdom Hearts II et Final Fantasy X-2. Originellement conçu comme un projet déclinable en deux jeux, Final Fantasy XIII était destiné à la PS2, la PS3 n’ayant pas encore été révélée. Cependant, le planning de sortie de Final Fantasy Versus XIII le destinait déjà la console next generation de Sony. Et c’est Final Fantasy VII – Before Crisis, sur téléphone portable NTT DoCoMo FOMA 900, qui initia Final Fantasy Agito XIII en 2005.

Chacun des jeux a donc été baptisé, à l’instar du nom de la compilation et par souci d’homogénéité, avec un nom latin – Versus, qui marque une opposition, Agito, un mouvement, et Haeresis, une hérésie -, et chacun s’est retrouvé rapidement avec une illustration propre. Ces logo des titres, ils sont le fruit de l’imagination de Yoshitaka Amano, les illustrations semblant servir de base au développement des univers visuels. Mais si la couleur des titres a toujours été le blanc, Final Fantasy Versus XIII, conçu comme l’opposé de Final Fantasy XIII, sera marqué par le noir, afin de consacrer clairement la réalité de ce binôme antinomique. De même, chacune des illustrations est marquée par une couleur particulière, et à ce propos, les développeurs ont parlé des multiples couleurs de la lumière se reflétant à travers le Cristal, Cristal qui semble se retrouver sur au moins trois des autres logos présentés par le biais d’une sphère…

Avec les premières images, ce qui frappe de prime abord, c’est l’aspect futuriste de Final Fantasy XIII et Final Fantasy Versus XIII. Combiner des éléments magiques et technologique apparaît aux yeux de l’équipe comme quelque chose de nouveau. De plus, la conception est revenue à une des origines de la saga des Final Fantasy : les cristaux, qui seront donc au centre de Fabula Nova Crystallis. Aussi, en ajoutant des éléments high tech et en essayant de faire fonctionner ce mélange, le projet devint un véritable défi, défi qu’ils devaient relever en créant un nouvel univers cohérent.

FINAL FANTASY XIII

« Un conte spirituel d’une civilisation futuriste nourrie par la Lumière du Cristal. »


Le monde de Final Fantasy XIII est divisé en deux parties appelées respectivement Cocoon et Pulse.

COCOON est une colonie spatiale, érigée treize siècles auparavant par les fal'Cie, des êtres très évolués, et qui fait partie d'un monde protégé par le Cristal, une entité cristalline dotée d’une conscience propre et d’un pouvoir exceptionnel, auquel obéissent les l'Cie. C’est un endroit peuplé par quelques millions de personnes, régie par un Gouvernement Sacré et son armée, et dans lequel ce Cristal peut créer plein de choses afin de faciliter la vie des habitants, que ce soit en donnant la vie, en élaborant des machines ou en générant des créatures organiques. Ce Cristal, qui est d’ailleurs à l’origine de la cité qu’il fait vivre et grandir, c’est aussi un gage de sécurité pour la population qui craint en permanence d’être attaquée par des monstres … Et ce contact les souillerait, entraînant aussitôt leur exil de la cité pour les profondeurs de Pulse, pour se perdre dans les ténèbres et devenir des « étrangers », terme qui désigne tout ce qui vient de la cité d’en-bas.

PULSE, c’est donc le reste du monde. Ce sont les bas-fonds, un monde extrêmement dangereux et inquiétant, où vivent les reclus de la société. C’est le monde de l’ombre, des complots, qui n’est plus régi que par l’anarchie, le Gouvernement Sacré et son armée ne daignant guère s’occuper de ce qui existe en dehors de Cocoon. Régulièrement, on voit un groupe d’habitants privés de leur liberté, voyageant dans un train, qui, après avoir été mis en quarantaine après être entré en contact avec Pulse, sont en train d’être déportés et convoyés vers Pulse.

Au départ, il n’y avait que Pulse, mais le Cristal a alors pensé que les humains devaient vivre dans un monde meilleur. Ce fut la raison pour laquelle il créa Cocoon. Mais il reste un autre Cristal, qui est à l’origine de la corruption de l’humanité et de la génération spontanée de créatures. L’histoire semble s’attacher à l’opposition qui existe entre les deux mondes, incarnations du combat périclitant entre le Cristal de Cocoon et celui de Pulse.

FINAL FANTASY VERSUS XIII


“Dans le monde de Versus, le Cristal n'existe que dans le pays du personnage principal. Comme le souligne l’émission de radio, il a été la cause d'une guerre froide ."
Tetsuya Nomura


L’histoire semble se focaliser sur les cristaux, à l’instar de Final Fantasy XIII. Ces Cristaux sont en la possession du dernier royaume connu dans ce monde, et ils lui ont accordé de nombreux bienfaits qui ont permis sont haut développement technologique comparé au Monde Extérieur., un vaste désert ravagé par une ancienne apocalypse. Aussi, l’Héritier du Trône se doit de les protéger jusqu’à la mort… On apprend entre autre que deux pays se mettent d’accord sur un traité concernant l’utilisation du Cristal, bien que l'on ignore la nature de cet accord. Quoi qu'il en soit, l'Héritier est menacé.

A VOIR
Final Fantasy XIII, Square-Enix, 2009
Final Fantasy Versus XIII, Square-Enix, 2010
Final Fantasy Agito XIII, Square Enix, 2010

0 commentaires: