vendredi 12 décembre 2008

[ARS MAGNA] - LEE Stan & TAKEI Hirohiko, Ultimo

[ARS MAGNA] - LEE Stan & TAKEI Hiroyuki, Ultimo, Shueisha, 2008

« High above Farmless City, citizens are stunned by the sudden appearance of two floating figures. Are they human boys, monolithic robots, or something much more strange ? As the battle ensues between them, destruction and devastation falls on the hapless city. One figure is Vice, and seems to be as evil as his name implies. The other is Ultimo, intent on trying to stop Vice from wreaking more havoc. But who are Vice and Ultimo really ? Where did they come from ? A new mystery begins with the fate of the world possibly hanging in the balance! »
Note du Shônen JUMP SQ à propos de la série Ultimo

L’histoire débute en pleine nuit, au cœur d’un temple de Kyoto. Dans la salle principale du bâtiment, un scientifique fou contemple ses dernières créations robotiques avant de se donner la mort en accomplissant le seppuku. Vice et Ultimo seront ses enfants, ceux à qui il a donné naissance pour qu’ils se réveillent à l’aube de la Fin des Temps. Ils constituent sa malédiction… Voilà ses dernières paroles, avant de se donner la mort et d’être décapité par son assistante.

« Qu’est-ce que le pouvoir ultime ? Ce n’est ni une arme, ni une capacité. Il émane d’un cœur qui ignore l’hésitation. Cependant, vous êtes tous les deux différents. Le Bien à l’état pur. Le Mal à l’état pur. Deux cœurs à qui il manque leur moitié opposée. »

1000 ans plus tard, au sud de Tôkyô, au sommet de la Tour Farmless, l’observatoire est rempli de couples et de gens venant le visiter en famille. C’est un lieu paisible, idéal pour se reposer pendant les vacances… Cependant, ce calme est bien vite troublé par l’arrivée inopportune d’un monstre gigantesque arborant un masque No.

Ce démon s’appelle SPAWN, et il s’en prend violemment à la structure, tant et si bien que la J-Force - les forces de défense -, les journalistes et le S.K.A.T. - l’escouade anti-émeutes- territoriales accourent bientôt sur les lieux. Aussi, plus la foule s’amassait pour observer, plus la créature s’amusait. Elle commença alors son massacre, anéantissant d’abord les troupes armées avant de tenter de s’en prendre aux innocents. C’est alors qu’intervient un jeune homme frêle, à la peau très blanche, à la chevelure de feu et aux grands yeux verts. Armé de ses énormes gants, ULTIMO est là.

Il stoppe l’attaque du Spawn et parle au monstre comme s’il s’agissait de VICE. Aussi, grâce à son Poing du Lion, le héros anéantit la menace qui se transforma aussitôt en poussière. La foule est alors ébahie par la présence de leur sauveur, mais un policier tente de l’arrêter. Ultimo révèle alors que tout n’est pas fini, et que l’ennemi est en train de recouvrer sa forme originelle. Le Spawn n’était rien d’autre qu’une création issue des gants de Vice… Les deux personnages se parlent comme se de rien n’était, et quand un membre des S.K.A.T. prend Vice pour cible, celui-ci transforme son gant en autant d’armes et commence à tirer. Les balles sont toutes stoppées nettes par Ultimo qui a généré un éventail… Commence alors un terrible affrontement, où chacun révèle ses techniques dévastatrices, l’Epée de la Grue pour Ultimo, le Tambour du Démon pour Vice. S’il parvient à trancher un bras de sa Némésis, Ultimo comprend qu’il est en infériorité et choisit alors d’avoir recours à une autre méthode : il transforme ses gants en Feux d’Artifice Célestes, deux réacteurs surpuissants qui lui permettent d’attraper son adversaire et de le propulser avec lui dans la stratosphère… C’est ainsi que les deux robots disparurent.

Cette bataille resta dans l’esprit de tous, mais personne ne pensa un instant que ce n’était que le début de quelque chose de plus grand. Cependant, dans un temple de Kyoto, des moines sentirent le trouble… Ailleurs, un homme riche avoue qu’il n’a pas investi tant d’argent pour rien… Finalement, à Tôkyô, un soldat découvrit un cratère au sein duquel reposait le gant arraché de Vice… Au même moment, un vieil alpiniste mettait la main sur celui d’Ultimo sur le Mont Fuji. La dernière guerre entre le Bien et le Mal est en train de commencer.

Voilà comment s’achève le premier chapitre de cette aventure créée par Stan LEE et Hiroyuki TAKEI. Le premier n’est autre qu’un des personnages les plus importants du monde des comics, puisqu’il a créé une grande partie des séries qui font le succès de la Maison des Idées Marvel. Déjà connu au Japon, il s’immisce avec Ultimo dans le monde des manga, en s’associant avec un jeune auteur confirmé, Hiroyuki TAKEI, déjà auteur de Butsu Zone et surtout de Shaman King. Annoncée à la Comic-Con de New York en avril 2008, le premier chapitre fut finalement publié en septembre dans le magazine de la Sheisha Shonen JUMP. Si l’histoire reste pour l’instant assez classique, il faut reconnaître que le trait singulier de TAKEI lui sied particulièrement bien. Aussi, Stan LEE n’hésite pas à se mettre en scène en incarnant le vieux professeur qui a donné naissance à ses personnages Ultimo et Vice. Quant à ces deux antagonistes, on ne peut que les rapprocher naturellement des protagonistes de Shaman King, tant les attaques évoquent celles de Yoh et ses amis.

A VOIR

LEE Stan & TAKEI Hiroyuki, Ultimo, dans Shônen JUMP, Shueisha, 2008

0 commentaires: