dimanche 16 novembre 2008

[neoUNIVERSEL] - Introduction, part II: vérité ou réalité ? Bienvenue dans le monde réel

[neoUNIVERSEL] - Introduction, part II: vérité ou réalité ? Bienvenue dans le monde réel

illusion
l’illusion peut être définie comme l’image offerte par les sens et qui se substitue à l’image de la réalité.

monde
le monde désigne l’ensemble des phénomènes accessibles par une expérience cognitive ou raisonnée. Stricto sensu, le monde désigne la planète Terre, mais il peut être plus largement accepté pour évoquer l’univers, voire le multivers.


« Les vérités sont des illusions dont on a oublié qu'elles le sont. »
Friedrich NIETZSCHE


Cette citation du philosophe Friedrich NIETZSCHE est l’occasion de montrer à quel point l’homme vit dans un monde d’illusions. Ainsi, la vérité n’est jamais synonyme de réalité. L’homme est victime de ses sens : il croit en des choses vraies, qu’il suppose réelles mais qui ne le sont pas.

Aussi, comment l’homme peut-il se soustraire à cette emprise ? N’y a-t-il pour lui aucune échappatoire à cette vie illusoire ? Comment peut-il d’ailleurs démontrer que son monde n’est qu’une illusion ? Cette illusion est tenace. L’homme a beau connaître sa nature, il est toujours susceptible de se laisser abuser. L’illusion, fascinante enchanteresse, possède un pouvoir attractif auquel il est difficile de résister.

En philosophie, un courant de pensée affirme la prééminence de l’illusion, c’est-à-dire des formes abstraites ou des représentations mentales constitutives de la vérité, sur la réalité elle-même, expérimentée ou inintelligible : il s’agit de l’idéalisme. Ainsi, la vérité qui est produite par les sens et qui trouve sa relative cohérence par la pensée devient l’essence de la réalité, cette réalité qui finit fatalement par être réduite à une dimension illusoire. On parle alors de réalité conceptuelle : il n’est de réalité que celle de chacun. René DESCARTES, idéaliste problématique, résume bien cette idée : la réalité du monde extérieur étant problématique, c’est la pensée qui devient la réalité la plus évidente. Il convient alors d’accepter ce que le sensible nous offre, en ayant conscience qu’elle n’est qu’une vision déformée de la réalité.

Le monde est une illusion…


Lithographie intitulée Drawing Hands, par Maurits Cornelis ESCHER, un maître de l'illusion: quand créateur et créations se confondent

« Qu'est notre vie, sinon un rêve ? »

Lewis CAROLL, De l’autre côté du miroir, 1871


neo-UNIVERSel

Voici certaines pièces qui peuvent être appelées à figurer au sein d’"UN MUSEE IMAGINAIRE" (André MALRAUX), et qui résultent de l’exploration de ce continent vierge qu’est l’inconscient.

ARS MAGNA
Où l’on tentera de comprendre la complexité des mondes et les influences issues du monde réel

TORIYAMA Akira, Dragon Ball - Ossu! Kaette Kita Songoku to Nakama-tachi - Michi Naru Kyôdai na Teki to ha?!
Star Wars: The Clone Wars # 1: Ambush

MYTHOS
Où l’on analysera les mythes qui confèrent au monde réel une apparence irréelle


Bokor, ou le maître des zombies
Chôchin Oiwa, la lanterne fantôme
Johann Conrad DIPPEL, homme qui se voulut Dieu ou inspirateur de Frankenstein ?
La Trépanation, ou le dévoilement de la réalité
Les Mystérieuses Cités d'Or, part I: Origines
Varimatauhoe, l’Homme-Requin

MULTIVERSE
Où l’on tentera de comprendre la complexité des mondes et les influences issues du monde réel


ERGO SUM
Où l’on comprendra le caractère essentiel des personnages dans la détermination des nouveaux mondes


IMAGO MUNDI
Où l'on exposera les images du futur
DEMIURGE
Où l’on parlera des véritables dieux, ceux qui donnent naissance à de nouveaux mondes et anime leur destin dans l’imaginaire


DELIRIUM
Où l’on s’exercera dans l’art de la création


13 bis, par MAX
Dernière histoire de l'étoile Soleil
Souvenirs de la Troisième Guerre Mondiale I
Souvenirs de la Troisième Guerre Mondiale II
Souvenirs de la Troisième Guerre Mondiale III
Souvenirs de la Troisième Guerre Mondiale IV

DELIRIUM bIS
Où l'on s'entretiendra de la création
Entretien avec MAX

Data Error. ///WHAT IS THE MATRIX ?///FOLLOW THE WHITE RABBIT

0 commentaires: