jeudi 27 novembre 2008

[DEMIURGE] - LARSEN Erik, le père du Dragon


[DEMIURGE] - LARSEN Erik, le père du Dragon

Le nom d’Erik LARSEN est intimement lié à celui du Savage Dragon, un super-héros original évoluant dans l’univers d’Image Comics. En effet, ce personnage constitue non seulement l’un des piliers de l’éditeur, mais s’impose véritablement comme la concrétisation d’un rêve d’adolescent pour son créateur.

Couverture de Savage Dragon # 1, premier épisode de la mini-série, par Erik LARSEN


I- De la naissance de la frustration…

Né le 8 décembre 1962 à Minneapolis dans le Minnesota, Erik Jon LARSEN a grandit entre Bellingham, Washington et Albion en Californie. Très tôt, il se passionne pour le dessin et crée son propre héros, le Dragon, qui deviendra plus tard le célèbre Savage Dragon. Aussi, en 1985, son travail au sein d’un fanzine l’amène à être repéré par Gary CARLSON, qui lui propose un comic-book professionnel, Megaton. C’est à ce moment qu’il introduit le personnage du Dragon au grand public.

Alors qu’il tente d’entrer en contact avec un éditeur pour décrocher un contrat, Erik LARSEN rencontre Jim SHOOTER, éditeur en chef de la Maison des Idées, lors d’une convention à Chicago. SHOOTER est si impressionné par le travail du jeune homme qu’il consent à co-scénariser une histoire avec lui, une histoire qui met en scène une bataille entre le géant Hulk et le dieu Thor. Si cette aventure ne fut jamais publiée, elle permit néanmoins à LARSEN de se faire repérer. Aussi, dès 1987, il est appelé à réaliser The Amazing Spider-Man # 287, un épisode fill-in de la série du Tisseur pour le compte de Marvel, mais aussi les numéros #13,14, 15, 16,17 de DNAgents pour Eclipse, ainsi que la partie artistique de la Doom Patrol pour DC. Peu après, il choisit de quitter DC pour travailler sur le Punisher chez Marvel, mais il n’est capable de tenir que cinq épisodes.

A l’époque, ce qui le hante, c’est non seulement dessiner, mais aussi de scénariser des aventures. Quand il a l’opportunité d’œuvrer en tant qu’artiste complet sur Nova, il n’hésite pas à quitter les frasques de Frank Castle… De fait, c’est quand Todd McFARLANE annonce son départ de la série The Amazing Spider-Man dont il a assuré l’immense succès, qu’Erik LARSEN a l’opportunité de se consacrer à un personnage important. Il est donc choisi pour succéder à McFARLANE et livre plusieurs histoires qui seront très populaires, parmi lesquelles The Return of the Sinister Six, The Cosmic Spider-Man et The Powerless Spider-Man. Cependant, bien qu’ayant acquis une position confortable avec l’Araignée, il est véritablement frustré de dessiner seulement les histoires des autres… Aussi, quand en 1992, Rob LIEFELD l’invite à participer à la création d’un nouvel éditeur de comic-books appelé Image, Erik LARSEN n’hésite pas longtemps, et s’allie ainsi à Todd McFARLANE, Rob LIEFELD, Jim LEE, Marc SILVESTRI, Whilce PORTACIO et Jim VALENTINO pour lancer de nouveaux héros pour ce label.

II- … au déchaînement du Dragon !


Couverture de The Dragon # 1, premier épisode de la mini-série, par Erik LARSEN

Pour lui, Image constitue une grande opportunité : il reprend alors son personnage du Dragon, et le met à jour en lançant la série Savage Dragon dont le succès est immédiat. Le Dragon. Un humanoïde à la peau verte, possédant un aileron sur le sommet du crâne et n’ayant que deux orteils à chaque pied. Le Dragon, dont le facteur auto-guérisseur lui octroie la faculté de se soigner et même de faire repousser ses membres. Le Dragon, aux origines auréolées de mystère, car son amnésie l’empêche de se souvenir de quoi que ce soit qui remonte avant son réveil dans un incendie à Chicago… tout du moins, jusqu’à la parution en 2006 de Savage Dragon # 0. Le Dragon, simplement le rêve d’Erik LARSEN.

En 1993, le Savage Dragon a commencé une aventure longue de plus de 100 épisodes, la série s’imposant avec Spawn comme la seule série originale qui soit encore publiée, mais aussi la seule dont tous les numéros furent scénarisés et dessinés par son créateur. A ce propos, on peut arguer qu’Erik LARSEN a clairement la volonté de faire en sorte qu’il n’existe aucun numéro du Savage Dragon dont il ne soit pas l’auteur complet… Ainsi, il existe deux versions de l’épisode # 13 : une première, réalisée par Jim LEE et Brandon CHOI en octobre 1994 dans le cadre d’un événement au cours duquel les séries d’Image étaient prêtées à d’autres créateurs, et une autre, reprise quelques mois plus tard par un Erik LARSEN perfectionniste qui en fit la seule et unique version officielle.

Dans les pages de cette série, il se fait véritablement plaisir, nouant avec l’influence de Jack KIRBY et Walt SIMMONSON quand il met en scène des scénarii teintés d’humour impliquant des terres alternatives (les épisodes # 43 à # 45), des délires cosmiques (Dieu et Satan bataillant fermement pour obtenir l’âme du Dragon dans l’épisode # 31), des batailles musclées (contre Overlord dans le # 21, contre Hercules et Thor dans le numéro # 47), amenant le héros à croiser les autres héros d’Image (commen l’attestent la présence de Spawn dans le # 30, des personnages de Wanted de Mark MILLAR dans le # 126, du super-héros Invincible de Robert KIRKMAN dans le # 139, ou de Witchblade dans le # 140) mais aussi des personnages réels… comme un candidat à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama, que le Dragon soutient fermement dans sa campagne et rencontre même dans l’épisode # 137.

Outre ce héros dont il poursuit toujours les aventures, Erik LARSEN laisse libre cours à ses idées et crée ainsi la Freak Force, le SuperPatriot, le Deadly Duo, et revitalise les Teenage Mutant Ninja Turtles. En sus de son travail chez Image, il est aussi retourné occasionnellement travailler chez Marvel sur des titres comme les Fantastic Four,Thor, The Defenders, Wolverine ou encore Nova. En 2004, Erik LARSEN est devenu l’Editeur d’Image Comics et en 2008, prépare le Dragon à retrouver les autres héros de l’univers Image au sein du crossover Image United.


Couverture de Savage Dragon # 1, premier episode de l’ongoing, par Erik LARSEN

A VOIR
Le Site Officiel de la série Savage Dragon
Le Site Officiel d’Image Comics

A noter que la série Savage Dragon fit même l’objet d’une adaptation animée de 26 épisodes diffusés entre 1994 et 1995.

0 commentaires: